Qu’importe sa nature ou son sujet, une exposition est toujours une œuvre collective. Maillon important de l’équipe de création de l’exposition, le.la muséographe se focalise sur les contenus : son rôle est d’organiser et de favoriser la rencontre entre un public et l’ensemble des contenus exposés. Il.elle intervient généralement dès les premières phases du projet.


Le.a muséographe est en quelque sorte le.a scénariste de l’exposition : à partir d’un thème donné, il.elle définit le concept de l’exposition et en écrit le scénario

Selon les projets et la composition des équipes, il.elle a pour mission de :

  • Préciser les objectifs, les publics concernés, les partis pris de médiation et les attendus pédagogiques et culturels de l’exposition ;
  • Choisir les contenus, hiérarchiser les thématiques et organiser leur restitution au vu des différentes sources d’informations disponibles et selon un parti pris de narration ;
  • Sélectionner les objets ou les œuvres à présenter en précisant leurs conditions de présentation et créer des supports d’information muséographiques originaux, en déclinant le synopsis (audiovisuels, manips, maquettes, multimédias : réalité augmentée, nouvelles technologies, bornes interactives …) ;
  • Définir le parcours, l’ambiance et les principes de mise en espace ;
  • Décrire l’expérience de visite proposée.

Après l’acceptation du scénario par la maîtrise d’ouvrage, le.la muséographe produit le programme détaillé de l’exposition. Chaque séquence est décrite précisément en termes de discours, d’objets et collections mobilisés, de modes de médiation, de supports de présentation et de leurs scénarii d’interprétation. 

Le.la muséographe est à la croisée des chemins entre la maîtrise d’ouvrage, porteuse du projet, les scientifiques détenteurs des savoirs (conservateurs, comités scientifiques, chercheurs) et les scénographes qui vont mettre en espace l’exposition. Il.elle fournit aux scénographes le programme à mettre en œuvre. Il.elle est également le.la garant.e du respect des contenus et des publics, comme des attendus de la maîtrise d’ouvrage.


Comment devient-on muséographe ?
Il y a autant de parcours que de muséographes. Certains ont une formation scientifique, d’autres littéraire, beaucoup ont exercé d’autres métiers avant la muséographie.

Des masters en muséographie existent depuis relativement peu de temps. Vous pourrez retrouver sur cette carte proposée par l’Ocim les différentes formations préparant aux métiers des musées en France métropolitaine.


Quelques liens vers d’autres associations représentant les différents métiers de l’exposition :
L’association Les Muséographes
L’association Scénographes
L’Union des scénographes
L’Association des concepteurs lumière et éclairagistes
L’association des Producteurs d’expériences numériques
XPO, Fédération des Concepteurs d’Expositions